Semences Gazon : Comment bien choisir et poser son gazon

- - aucun commentaire

Il existe différentes variétés de semences gazon et certaines pourront convenir à l’espace que vous souhaitez engazonner. En premier lieu, il vous faudra bien choisir les compositions des mélanges que vous allez semer selon le type de pelouse désirée. En effet, votre pelouse sera plus adaptée à la résistance au sec, au piétinement ou à l’esthétisme en fonction des associations de semences. Les densités conseillées sont en moyenne situées entre 20 et 50 g/m². Enfin, l’arrosage, tonte, fertilisation et désherbage garantiront à votre gazon un bel aspect.

Les différentes espèces/types de gazon

  • Le Ray Grass anglais: l’une des variétés de gazon les plus utilisées dans les mélanges gazon (40-60% des semences vendues en France). Ce  mélange nécessite moins de soin que les autres espèces et est très bien adapté aux zones océaniques. Il a la particularité de s’installer rapidement et reverdir rapidement dès la fin de l’été et aux premières pluies. Le Ray Grass anglais est très résistant aux piétinements et à l’arrachement et est particulièrement adapté aux terrains de sport. Attention, il reste sensible au sec. Nous conseillons : gazon de regarnissage, gazon sport et jeux
  • La Fétuque rouge traçante : cette variété de gazon donne un gazon un peu moins fin et résistant aux piétinements que les autres fétuques rouges. Néanmoins, la fétuque rouge traçante permet aux gazons de rester verts plus longtemps que les autres fétuques. Nous conseillons : gazon polyvalent, gazon pour le loisir et l’ornement
  • La Fétuque rouge demi-traçante : cette variété de fétuque rend le gazon fin, esthétique et dense. Durant l’été, le gazon conserve sa couleur verte et ne jaunit pas. Il a la particularité de bien s’installer sur des sols « salés », en bords de mer.
  • La Fétuque élevée : cette fétuque permet une meilleure résistance du gazon à la sécheresse et assure une meilleure résistance aux piétinements et à l’arrachement. Il a l’avantage d’avoir une vitesse de croissance élevée. Nous conseillons : gazon sport et jeux, gazon rustique

Choix selon les contraintes

Ce choix passe par des critères d’adaptation du gazon à votre sol suivant les situations climatiques :

  • Sécheresse du sol : préférez une fétuque élevée ou rouge car elles sont plus résistantes.
  • Salinité : préférez une fétuque élevée ou rouge demi-traçante
  • Ombre : préférez l’utilisation de semences ray grass anglais, fétuques rouges ou pâturins des bois

Ce choix passe aussi par des critères esthétiques, en effet, la finesse, la densité, mais aussi par la capacité de la pelouse à rester verte sont des critères essentiels dans le choix de la semence. La couleur peut être considérée comme un critère essentiel de votre pelouse. Pour une pelouse verte très foncée, préférer la fétuque élevée associé aux Ray Grass Anglais.

La vitesse d’implantation peut également être un des critères de choix. Ainsi, une espèce s’installant rapidement limitera le développement des mauvaises herbes. A savoir que le Ray-grass anglais est l’espèce gazon qui s’installe le plus rapidement.

La résistance aux maladies est également un critère non négligeable. Certaines variétés sont plus sensibles aux maladies que d’autres.  Des espèces sont plus résistantes comme la fétuque élevée.

Comment bien semer son gazon et garantir une belle pelouse

Pour anticiper le semis d’un gazon, vous devez dans un premier temps prévoir la préparation de votre sol afin de garantir la pousse d’une pelouse de qualité. L’ensemencement peut être effectué au printemps ou en automne, impérativement après un désherbage de la zone (manuel ou chimique). Avant de semer les graines, il vous faut retourner le terrain sur 20 cm de profondeur environ puis ratisser la surface pour obtenir une terre bien fine. Cette étape est certainement la plus difficile et fatigante.

Meilleure période pour semer un gazon

L’époque idéale reste l’automne voire le début de l’hiver car le gazon est moins perturbé dans son développement par les mauvaises herbes. Ainsi, vous pourrez profiter dès le printemps d’une pelouse bien installée.

En fin d’été, le sol étant bien réchauffé, la germination du gazon s’effectue plus rapidement. Le jeune gazon va profiter des pluies d’automne pour bien se gorger d’eau et s’enraciner, à contrario de celui installé au printemps, devra affronter les fortes chaleurs. Toutefois, il est possible de semer le gazon toute l’année, excepté en périodes de grand froid et de canicule.

Répondre